Gravure laser

La gravure laser permet l'usinage rapide et sans contact de reliefs aux dimensions parfaitement maitrisées.

Gravure laser

Qu’est-ce que la gravure au laser ?

La gravure est le fait d’enlever de la matière pour laisser une trace, plus ou moins profonde, qui révèlera un motif.

L’enlèvement de matière par laser peut être réalisé de trois manières. La première, la plus conventionnelle, consiste à focaliser un faisceau laser suffisamment puissant sur une taille comparable au diamètre d’un cheveu. Cette forte densité de puissance entraîne un échauffement très localisé de la matière, puis sa vaporisation. La vaporisation pouvant se produire en moins d’une microseconde, seuls des lasers pulsés sont utilisés pour ce procédé car ils permettent d’atteindre la forte puissance requise à la vaporisation en un temps très court et avec peu de puissance moyenne. En balayant le faisceau avec un scanner selon un schéma prédéfini, l’enlèvement de matière se fera selon un texte, une image, ou toute autre forme dessinée dans un logiciel de CAO.

Deux autres façons d’enlever la matière

Il est également possible d’obtenir un enlèvement de matière par dissociation moléculaire. En effet, en choisissant des lasers UV, chaque photon est très énergétique. Leur absorption peut entraîner une rupture d’une liaison moléculaire, menant à l’éjection de la molécule.
Enfin, il est possible de sublimer la matière sans passer par une phase thermique grâce aux lasers ultracourts (ou femtosecondes). Ainsi seule la zone exposée est ablatée, et les zones environnantes ne sont pas, ou très peu chauffées.
Cette technique très précise et sans contact permet de graver tous les matériaux aux surfaces planes ou complexes, avec une bonne maîtrise de la profondeur. Il est aussi possible de graver simplement des profils en trois dimensions.

  Tout est possible

La gravure laser ouvre alors les portes à la décoration de pièces, particulièrement en joaillerie et en horlogerie mais aussi à de nombreuses applications dans la production de cartes électroniques, par exemple. Le laser permet donc de graver des profils en 3D de manière extrêmement précise comme des micro-cavités ou micro-canaux, avec des fonds plats, turbulents, triangulaires, ou encore hémisphériques, mais aussi de recréer des profils plus complexes grâce à une simple importation d’un fichier 3D.